Retour à Le blog du Lungta

En quête de bien-être II : Les dimensions corps-âme-esprit

La dimension spirituelle et énergétique de l’âme :

Les soins d’harmonisation énergétique vont directement agir sur cette dimension.

Cependant, sur le chemin du bien-être d’autres dimensions en intime relation les unes les autres sont à prendre en compte …

 

La dimension psychologique de l’esprit  :

Lors  d’une séance d’harmonisation énergétique, l’énergie ré-activée dans le corps va permettre de dénouer des blocages émotionnels (traumatiques, héréditaires et même karmiques), soulager les douleurs et symptômes. Tout cela peut remettre en surface des émotions, des peurs enfouies dans les méandres de notre inconscient et vous menez sur des prises de consciences d’ordre psychologique.  Ce que l’on appelle « la crise de guérison ».

Encore faut-il les accepter et en comprendre l’origine pour les laisser partir et briser ainsi le cycle de fonctionnement inconscient mis en place par l’égo qui  nous ramène sans cesse sur une résonance des événements extérieurs et ne nous permet pas d’aller mieux. Dans certains cas et selon l’ampleur du traumatisme, Il peut être judicieux  de se faire accompagner par un psychologue qui saura vous aider à mettre en lumière ce que la séance d’harmonisation aura soulevé.

Durant  ce processus, nous allons  devoir affronter nos propres « démons ». Ceux-là même qui ne sont que des schémas limitants de fonctionnement dictés par l’égo de manière totalement inconsciente jusqu’alors. Ceux-là même qui ont érigés des murs bloquants l’entrée du sanctuaire qui est en chacun de nous ou se cache le St Graal de notre quête.

 

Mais qu’est-ce que l’égo ?

 Il s’agit de l’image que nous avons de nous-même, impliquant toutes les réactions (Re-action)  face aux événements, acquise au cours de nos innombrables  expériences de vie(s). L’égo n’est pas un monstre à combattre, mais à comprendre et à  apprivoiser, à aimer, afin de lui proposer l’acceptation du changement de point de vue.

Il est cette partie de nous qui, tout petit s’est adapté au croyance de notre milieu familial, qui a analyser les événements, les phrases entendues et nous a permis d’y faire face. L’égo est une partie intégrante de l’apprentissage de l’enfant.  Phase durant laquelle, une réaction de « réussite » s’est inscrite comme LA réponse au problème  et où un échec s’est inscrit comme une leçon à ne pas réitérer ou à fuir, inscrivant au passage les peurs.  L’ADN, déjà informé des expériences de notre lignée familiale enrichit son programme au fils de nos expériences et en retiennent ce qui nous a permis  d’y survivre. La mémoire cellulaire déjà légué par nos parents, est tel un ordinateur en perpétuel  évolution.

Nous détenons des croyances limitantes nées de notre environnement familial, de nos expériences personnelles, fermement défendues par notre égo qui n’aime pas le changement.  Nous seules sommes capables de prendre la décision d’aller à la rencontre de nos peurs, de nos blessures, afin de les comprendre, et d’accepter de sortir de notre zone de confort pour aller à la rencontre de possibilités non encore explorées. Chaque être est différent face à cette capacité appelée résilience.

 

Et qui pourrions-nous devenir à la place de la personne que nous avons l’habitude d’être ?

A nous de trouver le courage d’aller à la rencontre de cet « étranger » qui n’a jamais cessé d’être là, caché derrière l’armure défensive que notre égo a mis en protection

Ce n’est pas toujours un acte simple que d’apprendre à quitter le confort subjectif du contrôle et de nous permettre de faire connaissance,  d’aimer cet étranger, cet enfant intérieur, ce sanctuaire qui rayonne la pureté originel de notre Essence derrière les croyances polluantes que l’Univers nous fait traverser. Pour  y arriver, il faut parfois  faire face à  nos peurs qui érigent sournoisement des murs à la limite de notre zone de confort. Cela demande un courage intimement personnel que d’oser passer ce mur pour constater que nos peurs étaient infondées…. Mais vous n’êtes pas seul !

 

 

La dimension physique et hormonale du corps humain n’est pas à négliger

Nous voulons tout… tout de suite ! Mais …

Notre état émotionnel dépend en grande partie de l’état de fonctionnement de notre cerveau et nos glandes hormonales.  Où devrions-nous dire de « nos cerveaux », puisque dernièrement, des neurones ont été découverts dans notre système digestif et notre cœur.

Nous savons que des hormones telles la dopamine, l’ocytocine, la sérotonine, l’endorphine sont des substances chimiques indispensables à la joie de vivre.  Or, ce sont des substances endogènes (produites par le corps humain). Lors de traumatismes émotionnels importants ou/et qui se produisent sur le temps, la production de ces hormones ralentie, voire se stoppe.  Ces substances chimiques manquantes, la mélancolie arrive et nous nous sentons noyés dans un trou noir.

La  ré-activation du courant énergétique durant une séance d’harmonisation énergétique dans notre système va permettre aux organes et aux glandes un meilleur fonctionnement et vont aider à plus de fluidité,  et ainsi relancer la production d’hormones.

Cependant, « Paris ne se fait pas en un jour ». Il faut du temps pour retrouver une harmonie dans le fonctionnement chimique de notre merveilleuse machine qu’est notre corps physique.  Il n’est aucunement conseillé de stopper un traitement et il peut être même conseillé de prendre rendez-vous chez un médecin ou un naturopathe afin d’aider momentanément le corps à se rééquilibrer chimiquement des manques existant pour un mieux-être plus rapide.

Il en est de même pour une maladie déjà déclarée, ou un virus déjà installé… L’énergie peut en adoucir les symptômes mais la guérison (si elle doit être) dépend d’une alchimie intérieure dont vous avez seule la clé.

L’environnement incluant  le mode de vie, le mode de pensées, ainsi que les relations entretenues est le dernier point que je désire soulever.

De plus en plus d’études démontrent la corrélation entre notre santé physique et notre santé émotionnelle.  En épigénétiques, des études faites sur des couples de jumeaux démontrent que leur ADN (pourtant exactement identique à la naissance) va évoluer et se différencier selon le mode de vie et de pensée de chaque individu.  Il faut savoir que 70% de notre ADN n’est pas figé, mais au contraire évolutif…

Les génomes qui constituent notre programme ADN sont au nombre de 20 000. Tels des applications de notre téléphone portable, 30% sont figées et sont dédiés à nos fonctions primaires vitales ou même la couleur de nos yeux et de nos cheveux.  Les 70% restant sont « modifiables » selon nos modes de vie, nos pensées, notre environnement, notre manière de nous nourrir … etc…  Nous pouvons les comparer aux applis de notre téléphone que nous pouvons utiliser ou désactiver. Elles seront toujours là, mais en sommeil.

Or, le corps énergétique a besoin d’un environnement sain, serein et équilibré en vue de nourrir harmonieusement le physique et le mental. L’humain s’est éloigné de la nature et des animaux en créant de grandes mégapoles où le mal-être des uns pollue littéralement la sérénité des autres. Ce rôle que nous nous devons de tenir ne laisse plus aucune place aux interactions bénéfiques que nos ancêtres entretenaient avec la nature.

Vouloir aller mieux et continuer à vivre dans un  environnement toxique peut être la source plus ou moins rapide de l’échec de votre quête. Encore une fois, le thérapeute holistique n’a pas le pouvoir de décider de vos relations et de votre lieu de vie.

Chaque âme  a sa propre et respectable histoire. Chaque être humain réagit de manière différente à une harmonisation énergétique de par les multiples dimensions à prendre en compte. Certaines personnes vont en ressentir des bienfaits immédiats, en une seule séance, d’autres auront besoin de plusieurs séances, d’autres encore devrons s’entourer d’autres praticiens et médecins afin d’agir sur l’ensemble des disharmonies avant de ressentir à nouveau du bien-être.

… Nous ne possédons pas de baguette magique !

Chaque séance d’harmonisation énergétique sera différente pour une même personne et apportera ce qui sera juste et supportable à un instant T de sa vie et l’emmènera un peu plus loin encore …

Un Praticien ne pourra que vous donnez la possibilité de créer un espace de plus grande fluidité que vous choisirez d’optimiser sur le moment, plus tard, ou même jamais. C’est l’opportunité d’un choix de chemin personnel offrant la possibilité de sortir du cocon limitant de notre égo dirigé par nos peurs et vous encourager sur ce chemin de renaissance vers la lumière qui est en vous.

De ma propre expérience, je sais à quel point, il est primordial de se sentir entouré durant cette quête parfois périlleuse.

Vous détenez et avez toujours détenu la baguette magique. Ne laissez jamais ce pouvoir à autrui … La guérison est en vous et l’a toujours été !  Nous ne sommes que des aides et des accompagnants de votre propre renaissance.

La guérison implique de se souvenir de ce sanctuaire intérieur, de se reconnecter avec la plénitude, l’amour, la beauté et la vraie sécurité que vous êtes. – Jeff Foster

Le thérapeute ne peut que vous mettre sur le chemin de ce souvenir en vous en montrant l’endroit où est caché la clé  … Il vous appartient et à vous seule de vous donner l’autorisation de pousser la porte vers votre  sanctuaire intérieure.

 

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour à Le blog du Lungta