Le Lungta (Wyl. rlung rta ou klung rta, littéralement “cheval de vent) est une ancienne créature mythique tibétaine.

Il est présenté dans la plupart des drapeaux de prière du bouddhisme tibétain.

Médiateur entre le ciel et la terre, ce cheval surmonté du “joyau qui exauce les voeux”, symbolise la rapidité, la puissance et l’élan. Flottant dans le vent, il émet des énergies curatives. Il emporte également les prières des fidèles vers les cieux.

Ce cheval porte “les trois joyaux” bouddhistes : le Bouddha, le Dharma (loi bouddhiste) et le Sangha (communauté monastique). Les drapeaux de prières où est représenté le Lungta servent également de porte-bonheur afin d’écarter les difficultés.

Partager cette publication